Terzéo : L’Etat joue la montre

Les citoyens sont remontés, les élus les suivent, comment l’Etat pourrait-il passer en force ? En gagnant du temps…

Le projet Terzéo n’est pas le projet le plus impactant pour l’environnement en Seine-et-Marne… après tout, 1 millions de tonnes de gravâts en 40 ans, c’est moins que la quantitié de d’ordures ménagères déversée dans le site de la REP Véolia à Claye Souilly… en un an ! Mais néamoins, il a su mobiliser les habitants et ça c’est une vraie victoire contre l’inertie qui caractérisait notre territoire et qui autorisait toutes les lâchetés de la part des cols blancs parisiens à l’égard de l’Est !

Aussi, ce projet semble aujourd’hui  emporter l’adhésion de tous les élus, et ça c’est encore plus rare ! D’habitude et depuis 50 ans, les élus de tous bords étaient ravis de voir arriver des ressources pour leur petite commune rurale.  Demandez donc à M. Albarello, maire de Claye-Souilly, son avis, lui qui invite tous les ans Véolia à sa parodie de fête de l’environnement… Sous la pression des citoyens, tous les élus ont fini par suivre… on ne les avait pourtant jamais entendus s’opposer à l’exploitation exclusive de l’Est pour accueillir  les ordures ménagères de toute l’Ile-de-France ! Même JF. Copé se pique désormais de penser à l’environnement de la Seine-et-Marne après avoir lutté contre l’implantation d’une petite déchetterie dans l’Essonne… à Saint-Escobille, ce qui aurait pourtant bien soulagé les sites d’enfouissement de son département.

Vous l’aurez donc compris le projet Terzéo ne devrait raisonnablement et démocratiquement pas survivre.

Et pourtant…
Nous allons peut-être assister à une démonstration de « real politique locale»  comme il s’en passe régulièrement…  Le préfet seul pourra trancher, et il le fera tranquillement cet été, dans son jardin fleuri, et tous les élus locaux rentreront dans les rangs, car le représentant de l’Etat est toujours plus fort que celui des citoyens… le bon ordre est à ce prix. Dès lors ne nous restera plus qu’a constituer une ZAD et à l’occuper par la force… si la préservation de l’environnement est à ce prix !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s